animaux-tic-tac-cacahuete-big

TIC-TAC

Le dispositif de TIC – TAC correspond à une organisation différente du travail en cours pour les élèves et l’enseignant.

TIC = Travail Individuel de Classe

TAC = Temps d’Aide Collective

Ce dispositif est issu de la PMEV notamment et surtout en école primaire.

Pour la mise en place en collège et en lycée, nous procédons par tatônnements, par tests de modalités en respectant les principes suivants:

  • méthodologie :
    • l’élève travail à son rythme puis en collaboration
    • alternance entre le travail individuel (TIC) puis l’entraide collaborative (TAC)
    • le TIC :
      • plan de travail :
        • choix encadré des activités
        • le rythme personnel de l’élève est respecté
        • l’élève a la possibilité de recommencer plusieurs fois les activités (si besoin), notamment pour s’appuyer sur ses erreurs pour progresser
        • possibilité de demander de l’aide en s’inscrivant au TAC
    • le TAC :
      • expression individuelle des difficultés (verbalisation)
      • entraide :
        • objectifs: aider à faire seul, sans donner la solution
        • proposer d’autres visions des difficultés
        • propositions de conseils entre élèves
        • de l’entraide émergent des éléments plus construits qui font trace de cours et qui sont regroupés :
          • soit en affichages en classe
          • soit au sein de la Beaumont Académie
        • celui qui avait besoin d’aide passe souvent au statut de celui qui va pouvoir l’expliquer aux autres

Les objectifs globaux sont les suivants:

  • Les deux étapes sont importantes, mais le coeur du dispositif c’est l’entraide mise en place au sein du TAC. Pour faire simple, des TIC sans le TAC n’auraient que peu d’intérêt par rapport au projet global.
  • la vicariance : l’imitation, l’inspiration des élèves entre eux
  • que l’élève ait le choix de ses activités
  • mettre en place une réflexivité sur leurs apprentissages et leurs stratégies d’apprentissages
  • développer la verbalisation des difficultés
  • entraînement des élèves à l’autonomie:
    • dans les apprentissages
    • par rapport aux outils
  • la différenciation pédagogique:
    • l’élève crée son parcours dans  le cadre qui est proposé par l’enseignant
    • libération de temps pour l’enseignant pour l’individualisation avec les élèves

Les questions que nous nous posons:

  • doit-on favoriser les Tic intégrés à la progression ? Ou détachés (entraînement pur)
  • comment continuer à faire évoluer le TAC pour renforcer son efficacité (inspiration, témoignage, etc.)

Des exemples de modalités: